FAURECIA ANNONCE UNE FORTE CROISSANCE DE SON CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE, EN HAUSSE DE 8,3 % (4,6 % DE CROISSANCE ORGANIQUE) AU TROISIEME TRIMESTRE 2015

Nanterre, France, 14 oct. 2015,  par Faurecia

Le chiffre d’affaires consolidé de Faurecia atteint 4 749,3 millions d’euros au troisième trimestre 2015, en progression de 4,6 % à taux de change et périmètre constants. En données publiées, le chiffre d’affaires est en hausse de 8,3 %. Sur le trimestre, les variations de change ont fait progresser l’activité à hauteur de 5,9 %.

La répartition des ventes s’établit comme suit :

 

  • Les ventes de produits (pièces et composants livrés aux constructeurs) se sont élevées à 3 705,2 millions d’euros au troisième trimestre 2015, soit une hausse de 4,8 % (organique) et une progression de 11,1 % en données publiées. Les variations de change ont fait progresser l’activité à hauteur de 6,2 %, soit 207,3 millions d’euros.
  • Les ventes de monolithes[1] sont en hausse de 10,5 % (organique) à 779,9 millions d’euros et de 3,8 % en données publiées. En Corée du Sud, l’harmonisation comptable pour les monolithes a eu un impact négatif de 96,8 millions d’euros.
  • Au troisième trimestre 2015, la facturation des frais de développement, outillages, prototypes et autres services est en repli de 13,3 % (organique) et s’établit en baisse de 11,3 % en données publiées, à 264,1 millions d’euros.

 

VENTES DE PRODUITS PAR RÉGION

(Toutes les variations sont indiquées à périmètre et taux de change constants ; pour les données publiées voir en annexe.)

 

  • En Europe (y compris Russie), les ventes de produits sont en hausse de 9,0 % et s’établissent à 1 959,9 millions d’euros, contre 1 803,7 millions d’euros au troisième trimestre 2014. La production automobile européenne progresse de 5 % (estimation Faurecia). Cette surperformance est essentiellement due aux ventes avec Renault-Nissan (+26 %), Ford (+19 %) et BMW (+14 %). Pour 2015, Faurecia confirme la surperformance de ses ventes par rapport à la production automobile.

 

  • En Amérique du Nord, les ventes de produits atteignent 1 087,9 millions d’euros, en hausse de 6,9 %, tandis que la production frôle les +5 % (estimation Faurecia). La dynamique positive des ventes se poursuivra au quatrième trimestre 2015.

 

  • En Asie, au troisième trimestre, les ventes de produits sont en recul de 10,6 %, à 506,6 millions d’euros suite, notamment, à un repli de 16,2 % (à 401,9 millions d’euros) en Chine. La production automobile chinoise recule de 9 % (estimation Faurecia), celle des joint-ventures internationales étant en repli de 13 % (estimation Faurecia). Les plus grands clients de Faurecia en Chine ont davantage freiné leur production pour réduire les stocks. Les ventes aux constructeurs chinois ont progressé très rapidement (+69 %) et représentent désormais 11 % de l’activité globale dans le pays.

 

  • En Amérique du Sud, les ventes de produits s’établissent à 112,6 millions d’euros soit une baisse de 6,8 %, tandis que Faurecia estime le recul de la production à 19 %.

 

  • Dans le reste du monde (essentiellement l’Afrique du Sud), les ventes de produits ont progressé de 8,9 % à 38,2 millions d’euros.

VENTES DE PRODUITS PAR ACTIVITÉS

(Toutes les variations sont indiquées à périmètre et taux de change constants ; pour les données publiées voir l’annexe.)

 

Automotive Seating

Les ventes de produits ont atteint 1 347,1 millions d’euros, en hausse de 9,3 %. Les ventes de produits en Europe et en Amérique du Nord ont progressé de 18 % et 10 %, respectivement. Cette très forte performance est le fruit de nouveaux programmes, essentiellement pour Renault-Nissan (+31 %), Ford (+89 %) et BMW (+30 %).

 

Emissions Control Technologies

Les ventes de produits ont atteint 883,4 millions d’euros, en recul de 1,4 %. Les ventes de produits en Europe ont progressé de 12 %, mais reculé de 16 % en Asie. Les ventes de produits à Cummins sont en hausse de 6 %, les ventes de véhicules utilitaires représentant désormais 9 % des ventes de l’activité.

 

Interior Systems

Les ventes de produits ont atteint 1 056,0 millions d’euros, en hausse de 5,0 %. Les ventes de produits en Amérique du Nord ont progressé de 16 %, principalement sous l’impulsion de Ford (+31 %). En Asie, l’activité a surperformé, avec un taux de croissance de 14 %.

 

Automotive Exteriors

Les ventes de produits ont atteint 418,8 millions d’euros, en hausse de 4,4 %. Les blocs avant, en repli de 11 %, pèsent sur le taux de croissance global.

 

Evolutions récentes sur les moteurs diesel

 

Suite à de nombreuses interrogations concernant le marché diesel, Faurecia souhaite apporter les précisions suivantes :

  • Ses ventes de produits pour véhicules diesel se sont élevées à 670 millions d’euros en 2014 ;
  • En Europe, ses ventes de produits pour véhicules diesel se sont élevées à 575 millions d’euros en 2014 ;
  • En Amérique du Nord, ses ventes de produits pour véhicules légers diesel se sont élevées à 24 millions d’euros en 2014 ;
  • Ses ventes de produits pour véhicules diesel au Groupe Volkswagen se sont élevées à 160 millions d’euros en 2014, dont 10 millions d’euros ont été réalisés en Amérique du Nord.

 

Dans un contexte où il est probable que la réglementation des émissions sera sensiblement durcie, Faurecia anticipe :

  • Une accélération du déploiement des systèmes les plus efficaces de réduction des NOx (oxydes d’azote), tels que la SCR (Réduction Catalytique Sélective) ;
  • Une accélération du post-traitement des particules (PM : Particulate Matter), y compris potentiellement pour les moteurs à injection directe d’essence (GDI) ;
  • Une accélération des efforts de réduction de poids déjà engagés par les constructeurs automobiles.

 

Faurecia dispose de solutions pour accompagner ses clients dans ces projets à fort potentiel.

 

PERSPECTIVES

 

Contexte global pour le deuxième semestre 2015

  • Faurecia continuera à bénéficier d’une dynamique de marché positive en Europe et en Amérique du Nord ;
  • En Amérique du Nord, la profitabilité s’améliore et Faurecia confirme son objectif d’augmentation de la marge opérationnelle de plus de 120 points de base pour l’exercice 2015 ;
  • En Chine, Faurecia s’attend à une poursuite de la contraction des ventes au quatrième trimestre de 2015. Faurecia a déjà nettement ajusté sa base de coûts et confirme donc que sa marge opérationnelle en Asie se situera largement au-dessus de 8,0 % au second semestre de 2015.

 

Faurecia confirme sans réserve sa guidance pour le second semestre 2015 et pour l’exercice 2015 :

 

Pour le second semestre 2015

·              La marge opérationnelle du Groupe atteindra déjà l’objectif 2016 de 4,5 % à 5,0 %.

 

Pour l’exercice 2015

·              Un chiffre d’affaires total en hausse de 5,0 % (organique)

·              Une marge opérationnelle supérieure à 4,0 %

·              Un cash-flow net supérieur à 200 millions d’euros ;

·              Une progression de la marge opérationnelle en Amérique du Nord de plus de 120 points de base.

 

Faurecia confirme aussi pleinement sa guidance pour 2016 :

  • Un chiffre d’affaires total supérieur à 21 milliards d’euros ;
  • Une marge opérationnelle comprise entre 4,5 % et 5,0 % ;
  • Un cash-flow net aux alentours de 300 millions d’euros ;
  • Un ROCE[2] supérieur à 20 %.

 

Faurecia a le plaisir d’annoncer la tenue de sa Journée Investisseurs 2016, le 23 mars 2016 à Paris.

 

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

 

  • Résultats annuels 2015 : jeudi 11 février 2016 à 8 heures (heure de Paris)
  • Journée Investisseurs (Investor Day) 2016 : mercredi 23 mars 2016 (toute la journée à Paris)

Une conférence téléphonique avec Michel Favre, Directeur Financier, à destination des analystes, investisseurs et médias aura lieu ce soir à 18 heures (heure de Paris). Vous pouvez suivre cette conférence sur votre smartphone ou tablette en scannant le QR-Code ci-dessou. Vous pourrez également suivre cette conférence téléphonique sur notre site Internet : http://www.faurecia.com/fr/finance

Numéros d’appel : France : +33 1 76 77 22 22 / RU : +44 203 427 1901 / USA : +1 646 254 33 60

Code de confirmation : 7034380

 

 

Pour en savoir plus, une présentation financière est disponible en téléchargement sur le site Internet de Faurecia à l’adresse : www.faurecia.fr.

 

[1] Monolithes : Métaux précieux et céramiques incorporés dans les systèmes de contrôle des émissions.

[2] ROCE = Rentabilité des capitaux investis, avant impôts et y compris goodwill.

 

Définitions de termes utilisés dans ce document :

 

1.            Marge opérationnelle

 

Faurecia utilise la marge opérationnelle comme principal indicateur de performance. Elle correspond au résultat des sociétés contrôlées avant prise en compte :

·              des autres revenus et charges opérationnels, correspondant à des éléments inhabituels, non récurrents et significatifs, qui comprennent les coûts de rationalisation des structures et départs anticipés, l’effet des événements exceptionnels tels que l’arrêt définitif d’une activité, la fermeture ou la cession d’un site industriel, les cessions d’immeubles hors exploitation, la constatation de pertes de valeurs d’actifs incorporels ou corporels et d’autres pertes inhabituelles et significatives ;

·              des produits sur prêts, titres de placement et trésorerie ;

·              des charges de financement ;

·              des autres revenus et charges financiers qui comprennent l’effet de l’actualisation des engagements de retraite et du rendement des fonds affectés à la couverture de ceux-ci, l’inefficacité des couvertures de change et de taux ainsi que les variations de valeurs des instruments de change et de taux pour lesquels les relations de couverture ne remplissent pas les critères de la norme IAS 39, les résultats sur cession de titres de filiales ;

·              des impôts.

 

2.            Monolithes

 

Les monolithes sont des composants utilisés dans les convertisseurs catalytiques pour lignes d’échappement. Les monolithes font l’objet d’une gestion directe de la part des constructeurs automobiles. Ils sont achetés auprès des fournisseurs désignés par ceux-ci et refacturés aux constructeurs pour leur prix de revient (pass-through basis). Ils ne génèrent de ce fait aucune valeur ajoutée industrielle.

 

3.            Cash-Flow Net

 

Le Cash-Flow Net est défini comme l’Excédent/Besoin de financement auquel on soustrait les acquisitions/cessions de titres de participation et d’activités (nette de la trésorerie apportée), les autres variations et les produits de cession des actifs financiers.

 

 

Faurecia est l'un des principaux équipementiers automobiles mondiaux dans quatre activités : sièges d’automobile, technologies de contrôle des émissions, systèmes d’intérieur et extérieurs d’automobile. Le Groupe a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 18,8 milliards d’euros. Au 31 décembre 2014, Faurecia employait 100 000 personnes dans 34 pays sur 330 sites, dont 30 centres de R&D. Faurecia est coté sur le marché NYSE Euronext de Paris et le marché over-the-counter (OTC) aux États-Unis. En savoir plus: www.faurecia.fr

Expert
À propos de Faurecia