FAURECIA ENREGISTRE AU PREMIER TRIMESTRE 2016 UNE SOLIDE PROGRESSION DE SES VENTES CONSOLIDEES, DE +4,4 % (EN DONNEES COMPARABLES), ET A BOUCLE AVEC SUCCES SON REFINANCEMENT

Nanterre, France, 14 avr. 2016,  par Faurecia

Les ventes consolidées de Faurecia se sont élevées à 4 656,7 millions d'euros au premier trimestre 2016, en hausse de 4,4 % à taux de change et périmètre constants, soit 4 651,8 millions d’euros (retraité IFRS 5). 

Le chiffre d’affaires publié est pour ainsi dire stable, à +0,1 %. Au cours du trimestre, les variations de taux de change ont exercé un impact négatif sur l'activité de l'entreprise à hauteur de 1,5 %.

 

La croissance des ventes peut être répartie comme suit :

 

  • Les ventes de produits (livraisons de pièces et composants aux constructeurs) ont totalisé 3 586,6 millions d'euros au premier trimestre 2016, soit une progression de 4,6 % en données comparables et de 2,3 % en données publiées. Les variations de taux de change ont exercé un impact négatif sur l'activité de l'entreprise à hauteur de 1,7 % ;
  • Les ventes de monolithes[1] ont augmenté de 1,0 % en données comparables, à 816,5 millions d'euros, et diminué de 11,5 % en données publiées ;
  • Les ventes de développement, d'outillages et de prototypes ont atteint 253,5 millions d'euros, soit une augmentation de 16,2 % en données comparables et de 13,4 % en données publiées.

 

VENTES DE PRODUITS PAR RÉGION

(Toutes les variations sont exprimées en données comparables ; voir annexe pour les données publiées ; premier trimestre 2015 retraité IFRS 5)

 

  • En Europe (Russie comprise), les ventes de produits ont progressé de 7,3 %, à 1 879,4 millions d'euros, contre 1 763,8 millions d'euros au premier trimestre 2015. La production de véhicules utilitaires légers en Europe (Russie comprise) a connu une hausse de 2 % (estimation IHS), avec une chute de 31 % de la production russe. Cette bonne performance est principalement le fruit de solides ventes à Renault-Nissan (+24 %), à BMW (+57 %) et JLR (+11 %).

 

  • En Amérique du Nord, les ventes de produits ont atteint 1 020,6 millions d'euros (contre 1 018,9 millions d'euros au 1er trimestre 2015), soit une baisse de 1,4 %, tandis que la production a enregistré une croissance de 5 % (estimation IHS). Les ventes de produits Faurecia ont été impactées par la décision de FCA de mettre à l'arrêt la production de la Chrysler 200 pendant toute la durée du T1. Hors ventes de FCA, les ventes de produits ont augmenté de plus de 2 %. Les ventes à Ford ont gagné 9 % et celles à Renault-Nissan (désormais le 3e plus grand compte de Faurecia de la région) ont augmenté de plus de 9 %.

 

  • En Asie, Faurecia a une nouvelle fois affiché une croissance robuste de ses ventes de 5,4 %, à 560,1 millions d'euros (contre 563,9 millions d'euros au 1er trimestre 2015), tandis que la production a progressé de 1 % (estimation IHS). La croissance est attribuable en grande partie à une hausse de 43 % en Corée du Sud. En Chine, les ventes de produits se sont contractées de 2 %, tandis que la production a gagné 4 % (estimation IHS). La croissance de la production en Chine a été entièrement absorbée par les constructeurs automobiles chinois, tandis que certaines joint-ventures internationales ont réduit leurs stocks au premier trimestre 2016. Les ventes aux constructeurs chinois ont augmenté de 31 %. Faurecia anticipe un retour de la croissance au 2ème trimestre 2016 qui devrait s'accélérer au second semestre avec la montée en puissance de nouveaux programmes pour les constructeurs chinois.

 

  • En Amérique du Sud, les ventes de produits ont affiché une croissance de 5,5 % pour atteindre 86,9 millions d'euros (contre 116,7 millions d'euros au 1er trimestre 2015 ), tandis que la production de véhicules utilitaires légers a chuté de 26 % (estimation IHS). Cette excellente performance est attribuable au lancement de nouveaux programmes pour VW et PSA.

 

  • Dans le reste du monde (Afrique du Sud principalement), les ventes de produits ont bondi de 19,7 %, à 39,7 millions d'euros (contre 42,7 millions d'euros au 1er trimestre 2015).

 

VENTES DE PRODUITS PAR ACTIVITÉ

(Toutes les variations sont exprimées en données comparables ; voir annexe pour les données publiées)

 

Sièges d’automobile

Les ventes de produits ont atteint 1 524,8 millions d'euros, en hausse de 11,5 %. Les ventes en Europe ont connu une progression de 18 %, menée par BMW et Renault-Nissan, respectivement en hausse de 89 % et 31 %. L'activité Sièges d’automobile continuera d'enregistrer une performance supérieure à celle du groupe en 2016.

 

Technologies de contrôle des émissions

Les ventes de produit ont atteint 952,9 millions d'euros, en hausse de 0,8 %. Les ventes à Cummins ont augmenté de 15 %, les ventes de véhicules utilitaires légers atteignant désormais 9,3 % du total des ventes, contre 8,5 % au 1er trimestre 2015.

 

Systèmes d'intérieur

Les ventes de produit ont totalisé 1 076,1 millions d'euros, en baisse de 0,9 %. En Asie, l'activité Systèmes d'intérieur a surperformé le marché avec un taux de croissance de 21 %.

 

Automotive Exteriors (partie restante)

Les ventes de produits ont atteint 32,8 millions d'euros, en hausse de 13,7 %.

 

Fais marquants du 1er trimestre 2016 :

 

Bouclage du refinancement : En mars 2016, Faurecia a procédé à une émission obligataire à des conditions très compétitives de 700 millions d'euros sur sept ans, avec un coupon de 3,625 %. Début avril, Faurecia a racheté ses obligations à hauteur de 490 millions pour un coupon de 9 % et arrivant à échéance en décembre 2016. Ceci génèrera, en année pleine en 2017, une économie de près de 40 millions d’euros sur les frais finanicers. C'était la dernière étape du remplacement de deux obligations onéreuses sur cinq ans par deux obligations meilleur marché (une émission obligataire sur 7 ans à 3,125 % en mars 2015 ainsi que la dernière en date). De plus, Faurecia confirme ainsi une réduction de ses charges financières totales de près de 50 millions d'euros en 2016.

 

Rachat d'actions de performance : Au 1er trimestre 2016, Faurecia a racheté 800 000 actions pour couvrir le plan d'actions de performance de 2015 dont les droits seront acquis en avril 2017.

 

Le Conseil d’Administration de Faurecia, qui s'est réuni à Augsburg (Allemagne) le 13 avril 2016, a approuvé l'ordre du jour de l'assemblée annuelle des actionnaires du Groupe qui doit se tenir le vendredi 27 mai 2016 à 10h00 (heure de Paris) au Pavillon Gabriel (Paris), qui comprend la proposition de versement en espèces d’un dividende de 65 cents d’euro par action.

 

 

 

PERSPECTIVES 2016

 

Sur la base des résultats publiés au 1er trimestre 2016 et des tendances actuelles (très positives en Europe, encore incertaines en Chine et conformes aux attentes en Amérique du Nord), Faurecia confirme pleinement la guidance annoncée en février 2016.

 

·              Croissance des ventes totales * : +1 % à +3 % (à taux de change et périmètre constants) ;
(activités poursuivies en 2015 : 18 770 millions d'euros)

·              Amélioration de la marge opérationnelle* entre 20 et 60 points de base, pour un taux situé entre 4,6 % et 5,0 % ;
(activités poursuivies en 2015 : 4,4 %, 830 millions d'euros)

·              Un cash-flow net d’environ 300 millions d’euros.
(2015 : 303 millions d'euros)

 

Une conférence téléphonique pour les analystes, investisseurs et les médias avec Michel Favre, Directeur financier, se tiendra à 18h00 (heure de Paris). Elle peut être suivie en ligne à l'adresse : http://www.faurecia.com/en/finance

N° de téléphone : France : +33 1 76 77 22 29 / RU : +44 203 427 1918 / USA : +1 646 254 33 66

Code de confirmation : Pas de code

 

Pour en savoir plus, une présentation financière est disponible en téléchargement sur le site de Faurecia à l'adresse www.faurecia.com.

 

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

 

19 avril 2016 : Journée de l'investisseur 2016

De 11h30 à 16h30 (heure de Paris) au Pavillon d’Armenonville (75116 Paris). Un webcast en différé sera disponible.

 

26 juillet 2016 : Résultats du 1er trimestre 2016

Conférence téléphonique et webcast à 8h30 (heure de Paris)

 

[1] Monolithes : métaux précieux et céramiques utilisés dans les systèmes de contrôle des émissions.

Faurecia est l’un des principaux équipementiers automobiles mondiaux dans quatre activités : sièges d'automobile, technologies de contrôle des émissions, systèmes d'intérieur et extérieurs d'automobile. Le Groupe a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 20,7 milliards d'euros. Au 31 décembre 2015, Faurecia employait 103 000 personnes dans 34 pays sur 330 sites, dont 30 centres de R&D. Faurecia est coté sur le marché NYSE Euronext de Paris et le marché over-the-counter (OTC) aux Etats-Unis. En savoir plus : www.faurecia.fr

Experts
Document associé
download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?
À propos de Faurecia